MOBILITY AND TRANSPORT
European Road Safety Charter
good practice

Good practice submission

  1. English
  2. Français

Good practice submission

What problem did you address/are you addressing? 
Les 18-24 ans ne représentent que 9% de la population française, mais 25% des personnes tuées sur les routes. L’alcool au volant est ainsi la première cause de mortalité sur la route dans cette tranche d’âge. Mais s’ils sont particulièrement exposés au risque routier, les jeunes sont également peu réceptifs aux messages traditionnels de prévention. C’est pourquoi les toucher impose d’explorer des modes de communication originaux, évitant l’écueil des discours moralisateurs, des postures institutionnelles et des stéréotypes.Le pari de l’association Ferdinand et de la Fondation VINCI Autoroutes est de chercher à interpeller les jeunes sur les comportements à risque sur la route en misant sur leur appétence pour l’image en général, et l’univers cinématographique en particulier. A la suite de Guillaume Canet, qui avait réalisé “Ivresse” en 2013, Patrick Chesnais a ainsi proposé à Eric Toledano et Olivier Nakache (“Intouchables”) de réaliser un court-métrage sur l’alcool au volant.
List the actions you carried/are carrying out 
Date 
Wednesday, 20 May, 2015
Name of action 

Pilotage du projet : Fondation VINCI Autoroutes pour une conduite responsable & Association Ferdinand
Réalisation du court-métrage : Eric Toledano et Olivier Nakache
Communication : La Chaîne du Cœur et l’équipe de Roulons-Autrement.com
Production : Lionceau Films
Diffusion à la télévision : Groupe M6, BFMTV, TF1, France Télévisions
Diffusion dans des salles de cinémas : Fédération nationale des cinémas français, Cinéville, UGC, Gaumont-Pathé
Synopsis du court-métrage :
Lucas et sa bande, ce sont cinq jeunes d’aujourd’hui, drôles et attachants, qui vont à la fac, sortent en soirées, croquent la vie à pleines dents, comme on sait si bien le faire quand on a 20 ans et toute la vie devant soi.
Lucas est le « bon vivant » de la bande, celui qui assure l’ambiance en toutes circonstances et a toujours un plan sympa dans lequel embarquer ses potes.
Un soir, alors que la fête bat son plein, les cinq inséparables vont être brutalement rattrapés par la réalité.
http://www.roulons-autrement.com/le-bon-vivant

How did you disseminate/are you disseminating results or how did you promote/are you promoting your initiative? 
Grâce à une importante chaîne de solidarité des diffuseurs du cinéma et de la télévision, « Le Bon vivant » a été distribué à partir du 20 mai 2015 dans les salles des réseaux Gaumont-Pathé, UGC, Cinéville et celles de nombreux exploitants indépendants, via la Fédération nationale des cinémas français (FNCF). Le film a bénéficié simultanément d’une large diffusion sur France 2, BFMTV, les chaînes du groupe TF1 et les chaînes du groupe M6. Visionné plus de 2 millions de fois sur le web, le film a également été le sujet d’une importante communication sur les réseaux sociaux où il a été relayé de manière très large.
How did you evaluate/are you evaluating the success of your action? 
Le court-métrage a eu un retentissement important : en plus de la télévision et du cinéma, il a été visionné plus de 2 millions de fois sur le web. Les internautes ont partagé leurs émotions autour du hashtag #AmuseToiMaisResteEnVie sur Twitter et Facebook. Les trois quarts des personnes ayant vu ce film sur internet ont entre 18 et 24 ans, la population cible de la campagne.