MOBILITY AND TRANSPORT
European Road Safety Charter
members activities

programme d'éducation sur la sécurité routière

  1. English
  2. Français

Les chiffres de la sécurité routière en France sont catastrophique d’années en années, et dans notre département du Gard en particulier. Un apprentissage dès le plus jeune âge  des bons comprotements à avoir en tant que piéton, cycliste, passager, usager des transports en commun nous semble indispensable afin des faire évoluer ces indicateurs de manière significative.

Notre programme d'éducation à la sécurité routière a débuté en 2007 et qui est reconduite chaque année. Nous travaillons sous forme d’ateliers avec tous les partenaires durant une journée. Nos partenaires sont Polices municipales de Bagnols sur Cèze et Laudun, Prévention MAIF, Anaateep du GardEnsuite. Le projet est dirigé vers les enfants de 6 à 11 ans dont 12 enfants scolarisés en CLIS , présentant un handicap, les enseignants et les parents d’élèves.

Les actions sont reprises pour toute les classes (Journée « Marchons vers l’école ») ou en fonction des projets de chaque enseignant (sorties à pied, en bus, école vélo, sorties vélo, permis piéton, permis cycliste). Notre objectif est améliorer encore et toujours les comprotements des élèves, anticiper les dangers en tant que piéton et/ou passager, devenir un usager de la route responsable. Introduite dans les programmes scolaires en 2008, l’APER nous a mené à imaginer un apprentissage  différent dans l’école mais aussi en dehors de l’école pour acquérir ces compétences. Suite à un état des lieux, nous avons mis des actions en place en lien avec les programmes scolaires.

Nous avons développé différentes activités: une journée par an consacrée à la sécurité routière avec des ateliers sur le code de la route, l’évacuation d’un bus (partenariat avec l’Anateep), le rôle de la ceinture de sécurité (partenariat avec Prévention MAIF), apprentissage théorique en classe, sorties en ville pour une mise en pratique directe en tant que piéton, ecole vélo : apprentissage du vélo pour des élèves les plus jeunes de l’école (6 ans), passation du Permis piéton pour les élèves de CE2 (8 ans), passation du permis cycliste pour les élève sde CM2 (10 ans) ; ces 2 dernières actions sont en partenariat avec la police municipale. Ces actions sont  inscrites à notre projet d’école et sonbt reconduites chaque année. L’objectif des années à venir sera une sécurisation plus grande des abords de ‘école afin que davantage d’enfants puissent y venir à pied en toute sécurité? Cela devra passer par une priuse de conscience des différents acteurs (enfants, parents d’élèves, collectivité territoriale).

Nos actions , répétitives dans le temps, les enfants acquièrent des reflexes de “bonne conduite” lors des sorties scolaires par exemple, lors des déplacements à pieds. Les dangers ont été identifiés avec eux et/ou leur famille, ils sont plus vigilants au fil des années. Au-delà de la modification des comportements des enfants (personnes vulnérables) et de leurs parents , l’objectif de ces actions est également lié à la santé et à l’environnement. Venir à l’école à pied pour bouger et éviter les embouteillages aux abords de l’école (moins de polklution aussi). Ces actions sont facilement transférables dans n’importe quel établissement scolaire en les adaptant aux problématiques rencontrées en matière de sécurité routière et particularités environnementales de chaque établissement.